Tchin Tchin! Trinquer entre amis, ce geste et les sourires qui s’ensuivent font tellement partie des moments festifs qu’on y pense presque plus, devenu quasi automatique. Heureusement, il y a une agence à Montréal, Sopexa, qui se penche sérieusement sur la question pour le compte de ses clients et réinvente pour le public Montréalais, chaque année, ce qu’est prendre l’Apéritif.

L'Apéritif à la française

Tout d’abord avec leur événement phare devenu un incontournable à Montréal : L’Apéritif à la française. Une grande fête gourmande autour des produits français : saucissons, fromages, foie gras, vin et alcool sont au rendez-vous! Cette année la fête s’est déroulée à la gare Windsor, sur le thème Pop-Art. Apéritif à la française est une initiative de Sopexa mais soutenue par le ministère français de l’agriculture et son partenaire officiel, la vodka Grey Goose.

Bien que le feeling « underground » de l’année dernière était un peu perdu dans ce vaste espace, la faune de plus de 1000 personnes est restée la même, très glamour et prête pour célébrer! (voir le vidéo du plancher de danse de la soirée)IMG_1637_Large

Les tchin-tchin étaient des plus énergiques et nombreux sur la chic terrasse de l’espace Grey Goose : de la vodka « made in France ».


Maryline Demandre
Maryline Demandre, organisatrice de l'Apéritif à la Française en conversation avec l'ambassadeur de la marque Grey Goose.

J’ai particulièrement aimé le cocktail à Joli Cœur. L’autre cocktail qui m'a vraiment plu est un drink tout en fraîcheur et en harmonies des saveurs, j’ai nommé le Pineausour au Pineau de Charentes! Pas trop sucré, frais, un équilibre parfait. Recettes ci-dessous.

Depuis trois ans, Apéritif à la Française fait un don à l’organisme La Tablée des Chefs que j’affectionne particulièrement. Cette année, la Tablée nous a fait découvrir deux charmantes pâtissières qui ouvriront bientôt leur boutique dans Villeray : Mlle Gâteaux. Ouvrez l’œil, car leurs desserts étaient un vrai hit!

clafoutis rustique à la rhubarbe
Clafoutis rustic à la rhubarbe, par Mlle Gâteaux

Si vous n’êtes jamais allés à l’Apéritif à la Française, marquez-le dans votre calendrier pour 2012 et soyez vigilents car les billets (environ $100/personne, open bar) s’envolent très vite!!

Mais pour ceux qui souhaitent vivre un autre Apéritif tout aussi couru, ne manquez pas cet été Les Apéros Bordeaux, un concept importé de France par le Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux.

Apéros Bordeaux

ambiance_David
Premier Apéros Bordeaux au restaurant Accords. Crédits photo: David Nathan, So Many Things To Do

Plus intime, les Apéros Bordeaux sont ouverts à tous, nul besoin de billets ni de réservations. Il suffit de se présenter avec le goût de découvrir les vins de Bordeaux qui vous sont offerts à prix d’amis à 5$/verre. Une très belle sélection, même du Sauternes - pour mon plus grand plaisir (j’ai un immense faible pour les Sauternes, c’est mon coté sucré qui ressort!).

Apéros Bordeaux Canelés Andrea
Au premier Apéros Bordeaux qui s’est déroulé le 24 mai sur la terrasse du restaurant Accords, j’ai offert mes cannelés qui ont fait fureur

Le prochain événement Apéros Bordeaux est à nos portes, le jeudi 19 juillet au restaurant L’Autre Version sur la rue St-Paul dans le Vieux Montréal. C’est une occasion parfaite de (re)-découvrir les vins de Bordeaux dans une ambiance détendue ainsi que de profiter de cette magnifique terrasse intérieure, peut-être une des plus belles de Montréal!

Tchin Tchin!

Voici les recettes pour recréer ces savoureux cocktails :

JOLI CŒUR

GreyGooseIngrédients

30 ml (1 oz) de vodka GREY GOOSE

60 ml (2 oz) de vin blanc (Sauvignon blanc français)

25 ml (3/4 oz) de sirop de fleur de sureau

8 ml (1/4 oz) de jus de citron frais

6 à 8 raisins verts fraisGlaçons

Préparation

Dans un shaker rempli de glaçons, ajouter tous les ingrédients. Agiter vivement de 8 à 10 secondes. Filtrer le contenu du shaker dans un verre à martini à l’aide d’une passoire à glaçons. Garnir de raisins verts sur une pique.

PINEAUSOUR

madelaine_piscosaourIngrédients

2 onces (60 ml) de Pineau des Charentes 

 2 ½  (75 ml) onces de Sour

½ once (15 ml) de sucre ou de sirop simple

1 once (30 2 ml) de blanc d’œuf

Quelques gouttes d’Angustura Bitter

Préparation

Mélanger tous les ingrédients dans un shaker, remuer énergiquement, puis  verser délicatement dans des flutes à champagne. Décorer avec quelques zestes de citron.

PS: sur la photo j'ai mis la madelaine de Mlle Gâteaux au citron, l'harmonie était parfaite!

Pour tous les détails sur les dates des prochains Apéros Bordeaux à Montréal, Québec et Toronto, visitez la page Facebook des Apéros Bordeaux.

Vidéo sur le plancher de danse de l'Apéritif à la Française

Monday, 20 December 2010 17:38

Alsace au Menu : Destination saveurs

Quand vous pensez aux vins d’Alsace, plus souvent qu'autrement, ce sont les images de fondues ou de raclettes qui accompagnent un bon Riesling qui viennent à l'esprit... Or, la diversité des vins d'Alsace mérite qu'on les explore hors des sentiers battus, vers de nouvelles aventures gastronomiques!

Alsace au menu nous propose donc· une série de soirées pour mettre en valeur les vins d’Alsace et leur grande versatilité, encore méconnue au Québec.· Les soirées se sont déroulées de juin à décembre, en passant d’une culture gastronomique à l’autre et dont la magie des saveurs a su marquer et rythmer l’avancé des saisons.·

Un voyage savoureux à travers les continents…

On dit souvent qu’à travers les plaisirs de la table on peut voyager, et c’est exactement cela qu’Alsace au Menu a réussi à nous offrir : un voyage à travers l’Asie, l’Inde, l’Amérique Latine et l’Europe. Rien de moins!· Il faut dire que nous avions pour cette excursion culinaire, le privilège d’être accompagné d’un animateur chaleureux et enthousiaste· en Philippe Fehmiu et de guides d’expérience : les sommeliers Aurelia Fillion de Bu sur le Web et de Nick Hamilton, chroniqueur du Voir, qui apportaient non seulement leur connaissance du vin, mais l’envie de partager leur passion avec tous les convives.·À chaque escale, nous rencontrions des chefs calés en la matière, pour nous préparer un festin digne des cultures visitées.

PasseportAL PasseportInde PasseportMed

C’est le coloré chef Giovanni Apollo qui nous a présenté son Asie, de la Thaïlande à la Chine en passant par le Japon, tout en finesse.· Les accords mets-vins étaient préparés avec soin et minutie pour nous offrir des découvertes épatantes comme ce dim sum à la vapeur de bambou avec le Gentil (Pinot gris, Riesling, Muscat et Sylvaner), Hugel 2008, ou les crevettes sautées au cari et citronvert, poêlée de légumes thaï, kéfir, soya et citron et le Crémant d’Alsace, Pinot blanc, Wolfberger ou encore l'exquis beignet de litchi et lotus au miel avec le Gewurztraminer Vendanges Tardives, de Léon Beyer 2000.

Asie

Pour visiter l’Inde c’est au Taj que nous nous sommes retrouvé, en compagnie de Geneviève Borne qui y a fait un tour récemment. Elle nous a raconté des anecdotes à la fois touchantes et drôles de son voyage qui l’a profondément marqué (saviez-vous qu'elle ne mange· presque que indien?); il n’en fallait pas plus pour que les plats servis prennent tout leur sens. Nick aussi nous a offert une tranche d’histoire en nous expliquant l'origine de la bière en Inde reliée à la colonisation Anglaise et comment aujourd’hui, on peut substituer la bière avec le Pinot noir, René Muré 2008, par exemple, pour accompagner l'agneau au poivre, Saag paneer.

 

Vraiment, le concept de voyage à travers les vins a gagné des adeptes, car plusieurs des invitées, incluant Philippe Fhemiu dans son costume rose, avaient poussé l’expérience culturelle encore plus loin en portant le sari traditionnel, haut en couleurs!

sari

Qui aurait pensé servir un Riesling, Léon Beyer 2008, avec du Ceviche du Pérou? Et pourtant, quel mariage fabuleux. C’est l’animateur· Philippe Fehmiu qui s’est transformé en cuisinier pour la visite de l’Amérique Latine au Pica Pica. Une réussite tout en équilibre qui prouve que le concept tient la route. Le choix d’Aurelia a aussi su faire battre les cœurs au rythme de la salsa , avec son vin Marcel Deiss 2008, de cépages d'Alsace atypique.

Amerique_Latine

Vous-ai-je dit que les vins dégustés étaient nombreux et variés pour chacun des repas? Pour en voir l’ampleur, visionnez les vidéos ci-dessous ou regardez les photos, c’est impressionnant. Les tables étaient carrément envahies par les verres qui créaient un long serpentin joyeux. Heureusement que les verres étaient habillés d’un petit rond sur lesquels était indiqué le nom du vin qui y prenait place. C’étaient en quelques sortes, nos cartes pour se retrouver dans cette forêt prodigieuse faite de liquides dorés.

Pinot_Blanc Pinot_Gris Pinot_Gris_GrandCru Pinot_Noir Riesling Riesling_Bonheur

Finalement, c’est sous le charme du renommé chef Jérôme Ferrer qui nous avons goûté aux saveurs de la Méditerranée et que j’ai confirmé encore combien j’aime le Gewistraminer en dessert, dont le Gewurztraminer Vendanges Tardives, Trimbach 2000 avec la crème Catalane . Aussi, nous avons été surpris par un vin rouge cette fois-ci, un Pinot noir, du Domaine Paul Blanck 2005, élégant qui accompagnait à merveille la poitrine de volaille de grain à la sauge et au prosciutto. Comme quoi, les vins d’Alsace ont toujours su attirer notre attention et notre faveur, même après autant de dégustations!

Catalane

Les soirées étaient diffusées sur le web.· Alsace au Menu a aussi su tirer avantage des médias sociaux pour se faire connaître et offrir la chance au public d’y participer. Une initiative qui a rendu selon moi, les soirées très dynamiques et actuelles, avec un petit coté glamour.

Pour le bonheur des papilles, les événements Alsace au Menu reviennent en 2011… Dans quel coin du monde nous feront-ils voyager,·un verre d’Alsace ou deux à la main?

Visionnez toutes mes vidéos des soirées Alsace au Menu :

Pour voir tous les vidéos et photos officielles des soirées Alsace au Menu et pour réserver votre place à la prochaine destination !

Prix pour chacune des soirées : 49$ + taxes (les prix peuvent variés)

P.S.: J'ai été invité à la première soirée d'Alsace au Menu, mais j'ai payé mes billets pour les trois autres. Ça en vaut vraiment la peine!

Tuesday, 28 December 2010 23:22

L’art de recevoir

Les Fêtes ne sont pas encore terminées, cependant ces jours-ci sont les meilleures pour reprendre son souffle (et sa forme!) et commencer à planifier la réception du jour de l’an. Si vous êtes comme moi, vous aimez ça simple, mais avec un je-ne-sais-quoi de spécial, car c’est le Réveillon après-tout!

C’est donc le temps de sortir de la routine et pourquoi pas transformer une étape du service du repas en activité de groupe? C’est le traiteur ADVOCADO qui nous en a fait la démonstration durant un atelier-dégustation sur les vins de Bordeaux Supérieur sur l'art de recevoir. Le chef est arrivé à table avec une purée de pomme de terre, des pétoncles et crevettes et une sauce aux légumes. Puis il nous a proposé une façon de placer chacun des éléments dans l’assiette. Nous avons monté ensuite nos propres assiettes. L’exercice était concluant, certains étaient très fiers de leur plat, d’autres rigolaient bien de leur art primitif, mais tous y sont allés de leur tour de main personnel avec entrain. Une entrée très enjouée quoi!

artderecevoir6 artderecevoir5 artderecevoir4 artderecevoir2 artderecevoir3 artderecevoir1

Proposition
du Chef

Purée de
patates

+ pétoncle

+ crevette

+ sauce aux
légumes

Puis ce fut au tour des vignerons présents de nous parler de leurs vins, des caractéristiques et des meilleurs accords mets-vins pour chacun de leurs produits. La passion pour leur métier ne faisait pas de doute! Bien sûr, les vignerons ne sont pas dans notre salon au Réveillon, mais rien ne vous empêche de faire un peu de recherches sur les vins que vous avez acheté et discuter avec vos invités des origines du vin et des familles qui le produisent. C’est aussi une manière d’apprécier encore plus le vin et le travail bien fait des petits producteurs!

Mathieu Delong

Éric Duffau

Mathieu Delong Éric Duffau

Bref, pour un souper qui sort de l’ordinaire, ce n’est pas uniquement dans l’assiette que ça se passe, mais autour, avec un brin de ludisme, des présentations personnalisées et des conversations passionnées!

Un merveilleux Réveillon vous attend, savoureux et décontracté, pour commencer cette nouvelle année 2011 avec beaucoup de plaisirs.

Bonne année !

Les vins de Bordeaux Supérieur dégustés et la rencontre de deux viticulteurs :

Château Belle Garde - Viticulteur exploitant

La famille d'Éric Duffau famille cultive la vigne depuis 1850, au Château Belle Garde sur la commune de Génissac à 8 km de Saint-Emilion. Il est né dans ce milieu et a toujours su que ce métier de viticulteur était le sien. La relève n’est pas évidente à trouver cependant et bien qu’il espère encore que l’un des ses enfants prennent goût à cette carrière, il ne pense pas que cela se réalisera. L’idée de la vie de vigneron est bucolique et romantisée à souhait, mais ne correspond pas à la réalité plutôt soumise à de grandes pressions et de rude travail. Éric Duffau est un des rares viticulteurs exploitants qui livre encore personnellement son vin aux clients. Un vrai passionné.
Pour plus de détails sur les vins : http://www.lejournalduvin.com/2010/12/eric-duffau-et-son-chateau-belle-garde-un-vigneron-apprecie/

Hyppos 2007 –· Château Majoureau - Propriétaire-récoltant

Propriété familliale depuis 5 générations, le Château Majoureau représente 38 hectares de vignes plantées exclusivement en terroir AOC. Située dans le sud de la gironde autour de la citée médiévale de St Macaire elle produit exclusivement du vin depuis 25 ans.
La relève n’est clairement pas un problème pour M. Bernard Delong, puisque ces 3 enfants participent activement à l’entreprise familiale : Sa fille Émeline est responsable de Chai et Aurélie est co-responsable de culture.· Nous avons eu la chance de rencontrer son fils, Mathieu Delong, qui partage la direction du vignoble avec son père et qui s’occupe aussi du marketing et de l’exportation. Son enthousiasme pour son métier et son produit est flagrant, un jeune dans la vingtaine qui fait sa marque et ne cache pas son penchant pour les vins liquoreux qu’il élève en fût. Je ferai pareil à sa place, son château étant situé à quelques 18 km des Sauternes, avec un climat idéal pour produire ce nectar des dieux.

Château Suau 2009 – Bordeaux Blanc Sec

Note très personnelle : J’aime particulièrement les blancs de Bordeaux à cause du cépage de Sémillon, car comme mentionné précédemment, je suis un fan des Sauternes, donc je retrouve, en version sec, un peu des mêmes arômes.

Dourthe La Grande Cuvée 2008 – Bordeaux

Sirius 2008 – Bordeaux

Château Couronneau 2008 – Bordeaux Supérieur

 

Idées en vrac pour recevoir avec le sourire, inspirées du traiteur Advocado :

Faire de simples grill-cheese coupés petits et placés sur un shooter de potage à votre goût!

presentation

Choisir des accessoires de couleurs qui reflètent celui de votre menu (les magasins à 1 dollars sont souvent source d'inspiration).

idee2

Pour rehausser un simple gâteau au fromage, préparez des noix caramélisées et fleur de sel (sautées à la poêle dans un caramel, ajoutez quelques flocons de fleur de sel) ou pour surprendre un peu plus, au sirop d'érable et cari (référence : Les Recettes de Papilles et Molécules). Un croquant qui donne du punch!

idee1

Finalement, ils vous restent quelques fleurs des bouquets de Noël, mais ils sont dégarnis? Rajoutez-y des légumes!

idee3fleur

Published in Testé pour vous

Short & Sweet

Testé pour vous

Incontournable

Visit www.betroll.co.uk the best bookies